You are here

The Italian Market - Halifax, NS

Membre d’UNIPCO depuis: 
January, 2009

 

Halifax, en Nouvelle-Écosse, est une ville portuaire internationale au charme historique et multiculturel. Cette ville régionale compte près d’un demi-million d’habitants a été fondée à l’époque des premiers voiliers.  

C’est dans ce contexte géographique de liens commerciaux internationaux et de peuples fondateurs que nous découvrons le restaurant The Italian Market et son empreinte commerciale de services alimentaires unique.  

« Nous sommes le seul vrai marché de produits italiens à l’est de Montréal. De nombreux nouveaux clients de partout dans la région de l’Atlantique entendent parler de nos produits italiens par notre clientèle de base. Certains clients nous découvrent aussi sur Internet, car nous avons beaucoup amélioré notre site Internet », dit Ron Marks. 



Ron et sa femme Julie Marks sont aux commandes de leur entreprise en pleine expansion dans le domaine des services alimentaires, et ce, 24 heures par jour et 7 jours par semaine. Ils exploitent une entreprise exigeante tout en étant parents de trois jeunes enfants de 7, 10 et 13 ans.  

Les Marks ont fait évoluer leur service alimentaire en équipe à un rythme soutenu depuis les sept dernières années; même faire une entrevue avec eux est une expérience commerciale intense. Lorsqu’on lui demande comment se porte l’entreprise The Italian Market, Ron souligne la croissance de 65 % du volume de l’entreprise depuis qu’ils en sont devenus propriétaires il y a 7 ans.   

Il y a un an, en décembre 2014, les Marks ont ouvert une succursale sur la voie piétonnière Barrington Place. Leur nouvel emplacement est situé le long d’une passerelle stratégique reliant les bureaux du centre-ville d’Halifax. Leur kiosque a connu un succès instantané auprès des clients et est maintenant une source de sensibilisation à la marque pour les futurs clients.    

Les deux succursales offrent une vaste gamme de produits cuisinés à la main.   

« Tous les produits frais du déjeuner sont vendus dans la section boulangerie du commerce. Nous livrons à des établissements importants d’Halifax, y compris l’Université Dalhousie, les cafés Second Cup et le Collège communautaire de la Nouvelle-Écosse. Nous livrons actuellement 8 000 produits alimentaires de notre boulangerie par semaine », mentionne Ron.

Ce qui rend The Italian Market unique à titre d’entreprise de services alimentaires, c’est son intégration des réseaux de vente pour les clients. Chaque réseau de vente est ancré autour de produits italiens soigneusement recherchés.  



« Nous avons un restaurant de 45 places qui ouvre à 8 h pour le déjeuner et ferme à 19 h. Nous offrons un comptoir déli complet qui attire les clients du service rapide ainsi que des produits d’épicerie uniques. De nombreux clients éloignés commandent nos produits d’épicerie par téléphone ou en ligne et viennent par la suite à notre restaurant lorsqu’ils visitent Halifax. » 

« Notre entreprise de traiteur qui livre à la grandeur de la ville connaît actuellement une énorme croissance. Nous offrons également un service de vente de produits en gros populaire et un service de boulangerie ayant une clientèle commerciale de base distincte. » 

« C’est beaucoup de travail de s’occuper de ces cinq entreprises connexes tout en employant 35 personnes à temps plein. Nous aimons ce que nous faisons. C’est ce qui rend le travail agréable. »  



« Chacun de nos réseaux alimentaires s’adresse à des clients différents. Tous nos produits sont ancrés dans la culture italienne authentique et proviennent directement d’Italie. Les produits alimentaires italiens authentiques sont l’ingrédient clé du succès de nos ventes », raconte Ron.

« Le fondement de notre stratégie est le maintien de la provenance des produits alimentaires italiens authentiques. Nous avons fait des recherches et des voyages en Italie, et nous avons découvert que presque tous les petits villages d’Italie du Nord ou du Sud avaient leurs recettes uniques. Nous avons le souci des détails. Les clients qui connaissent l’Italie mentionnent notre souci des détails culturels dans le choix des produits, leur préparation et nos menus. »  

« Tout ce que nous fabriquons ou vendons est authentiquement italien, tout comme les recettes que nous faisons en gros. Cette approche comporte un coût de main-d’œuvre plus élevé, mais les clients aiment nos produits et reviennent toujours. Ils en parlent à leurs amis, et notre croissance des volumes le démontre. » 


Julie et Ron Marks

Les Marks travaillent en équipe. Ron a eu une longue carrière dans l’industrie des services alimentaires et devait respecter les programmes et les échéanciers de grandes sociétés. Il voulait faire les choses autrement. Il a donc convaincu Julie que The Italian Market, existant déjà depuis 20 ans, était le bon endroit pour eux.  

« Le travail de Julie sur le site Internet et ses réponses sur les médias sociaux ont porté leurs fruits. Julie répond à tous les commentaires faits sur les médias sociaux, et ses efforts ont fait une énorme différence dans la promotion de la marque. » 

« Nous améliorons notre entreprise au quotidien et portons attention à ce que les clients désirent. Vous devez tâter le pouls de votre entreprise. Cela prend beaucoup de temps. Nous y travaillons chaque jour parce que c’est notre passion. » 

Ron dit qu’il apprécie l’expérience des interactions directes de la petite entreprise en étant membre UNIPCO.  

« Je crois au concept d’UNIPCO. Je ne pense pas que les grandes entreprises peuvent faire plus ou mieux qu’UNIPCO. J’aime le contact direct. Les économies sont bonnes et j’apprécie le travail que fait UNIPCO en ce qui concerne la surveillance des prix des produits. » 

« Les entreprises changent les prix des produits sans préavis, et je ne veux pas passer mon temps à me mettre à jour sur les changements de prix. J’ai déjà beaucoup à faire pour gérer mon entreprise. »  

« UNIPCO fait du bon travail pour surveiller les prix des produits. J’aime être partenaire d’UNIPCO. Ils (les employés d’UNIPCO) respectent mon style direct de relations d’affaires à l’ancienne. »



« Dans ma propre entreprise, je reçois des demandes inhabituelles de clients potentiels, parfois pour des produits non disponibles à cette période. Ma réaction est de dire au client que je vais faire des recherches et le rappeler. C’est ce que je fais. Il faut travailler fort pour réussir dans ce domaine, mais ça me passionne », dit Ron.

« À l’autre bout de la maison, Julie répond à tous les courriels des clients et à tous les commentaires, positifs ou négatifs. Nous sommes chanceux : les commentaires des clients sont en majorité positifs, et nos efforts en valent la peine chaque jour. »

« Nous avons une passion pour le commerce alimentaire. »

This Page has been Viewed: 146 Time(s)